À l'instant de baptiser ce Site pseudo-littéraire, j'ai hésité entre Billevesées, Calembredaines et Fariboles, avant de choisir le tonitruant et rabelaisien "Coquecigrues".